Lignes directrices concernant le recours à la technologie en counseling et en psychothérapie

Au cours des dernières années, on a assisté à des progrès technologiques fulgurants et à un recours croissant à la technologie en counseling et en psychothérapie. De nouveaux cas d’utilisation de la technologie en counseling et en psychothérapie font régulièrement leur apparition. Les praticiennes et praticiens doivent faire preuve de vigilance et de résilience lorsqu’il s’agit de manoeuvrer parmi les risques et les possibilités associés à cet environnement numérique. Il n’est pas toujours évident de savoir appliquer le Code de déontologie de l’ACCP et les Normes d’exercice aux nouveaux appareils, aux nouveaux systèmes d’exploitation, aux nouveaux logiciels ou aux nouvelles versions d’applications.

Les conseillères, conseillers et psychothérapeutes ne perçoivent pas tous le recours à la technologie de la même manière. Certains praticiens sont des enthousiastes de la toile qui adoptent spontanément toute nouvelle forme de technologie. D’autres se montrent plus hésitants, et même rébarbatifs, à tout recours à la technologie. Peu importe la manière dont nous percevons ces technologies dans nos pratiques et dans quelle mesure nous les utilisons, nous devons apprendre comment y avoir recours intelligemment.

Les présentes lignes directrices contiennent des suggestions concrètes sur la façon d’utiliser la technologie judicieusement, tout en protégeant nos clients et nous-mêmes. L’objectif est d’appuyer et d’affirmer la pratique professionnelle dans notre monde envahi par la technologie, en proposant des outils nous permettant de devenir des praticiennes et praticiens résilients. Car après tout, « Internet est là pour rester, et il nous faut changer et nous adapter, développer de la résilience en tant que praticiens dans notre relation avec le monde numérique ».

Lignes directrices

Liste de contrôle pour choisir la modalité ou la plateforme technologique

Les compétences technologiques de base

Références des lignes directrices

Webinaire gratuit sur les lignes directrices

Votre pratique et la pandémie COVID-19 : considérations importantes


Notre mission

Nous envisageons d’inspirer l’utilisation légale et éthique de la technologie pour améliorer l’expérience thérapeutique des conseillers et des clients partout dans le monde.

Notre objectif est de fournir aux membres de la section des occasions de se rencontrer, de discuter et de partager des idées et des préoccupations d’intérêt et de fournir un forum de discussion critique sur les questions d’intérêt pour les membres. Nous espérons que cela facilitera l’échange continu d’informations entre les membres et fournira un moyen par lequel les membres peuvent s’entraider pour développer leur utilisation de la technologie dans leurs pratiques professionnelles et dans leur vie quotidienne tout en partageant ces informations avec d’autres d’un point de vue éclairé.


TISC: Un historique

Pendant un certain nombre d’années, Lawrence Murphy et Dan Mitchell avaient envisagé la nécessité d’une nouvelle section dans l’ACCP – une section pour soutenir les membres dans le domaine émergent du counseling en ligne. Lors de la conférence de mai 2014 à Victoria, en Colombie-Britannique, ils ont fait le premier pas en demandant aux autres membres de s’inscrire sur un papier manuscrit pour montrer leur intérêt. Une vingtaine de personnes se sont inscrites. Cela a été suivi d’un courriel à tous les membres de l’ACCP, et en un temps record, nous avons eu suffisamment d’intérêt pour former un chapitre. Le leadership inaugural comprenait:

Dan Mitchell
Maria Chiru
Michael Hejazi
Constance Lynn Hummel
PC Leong
Josh Lockhart
Lawrence Murphy
Linda Rombough
Shawn Smith

L’AGA inaugurale s’est tenue en mai 2015 lors de la conférence à Niagara Falls.


Monica Verbosky

Présidente

Linda Rombough

Présidente sortante
Linda Rombough

Linda Rombough termine actuellement sa maîtrise en counseling à l’Université d’Ottawa, tout en travaillant comme conseillère-étudiante auprès de l’OCISO (Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa), où elle fournit du counseling individuel en utilisant la thérapie cognitive comportementale (TCC), la thérapie centrée sur l’émotion (TCÉ) et la pleine conscience; elle offre aussi des programmes de groupe jeunesse destinés aux enfants vulnérables. Elle travaille également comme animatrice de méditation pour les enfants, ainsi qu’à titre d’animatrice du programme de prévention de l’anxiété FRIENDS for Life, qui œuvre auprès des enfants et des jeunes de la région d’Ottawa. Linda occupe aussi un poste de consultante auprès du gouvernement fédéral dans le domaine de l’élaboration des politiques de protection de l’enfance.  Elle est vice-présidente sortante et présidente du comité jeunesse de l’ADAO (Anxiety Disorder Association of Ontario), ainsi que secrétaire sortante de l’ACTA (Association canadienne des troubles anxieux).   À titre d’intervenante en EMS (enseignement multisensoriel simultané), Linda sert de tutrice auprès d’enfants souffrant de dyslexie et d’autres problèmes d’apprentissage, tout en assurant un tutorat individualisé auprès des parents en ce qui concerne la défense des droits, le soutien, l’autonomisation, les stratégies de prise en charge et les technologies adaptatives. Elle met à profit ses compétences et son intérêt dans le domaine de la technologie acquis dans le cadre de son poste antérieur de développeuse d’applications pour le web, et elle s’intéresse plus particulièrement à l’intelligence artificielle.

Sherry Law

Membre à titre personnel
Sherry Law

Sherry Law est une conseillère canadienne certifiée, une thérapeute en counseling licenciée et l’ancienne présidente de la section Technologie et solutions innovatrices de l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie. Sherry est également membre du conseil d’administration de l’Agence de développement de carrière du Nouveau-Brunswick en tant que directrice et fait partie du conseil d’administration du Collège des thérapeutes en counseling du Nouveau-Brunswick.

Elle travaille comme thérapeute en counseling à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, en collaboration avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick. Son intérêt pour la technologie et sa passion pour les gens l’incitent à chercher à intégrer des solutions technologiques novatrices pour la santé mentale et le bien-être des personnes âgées. Elle mène une recherche indépendante sur les effets thérapeutiques de la réalité virtuelle sur les adultes en soins de longue durée et a co-fondé une entreprise, Innerva Virtual Inc, avec les résultats de sa recherche.

Sherry a reçu trois fois une subvention de l’accélérateur de solutions, le Centre for Aging and Brain Health Innovations, ainsi qu’une subvention de la Fondation pour la recherche en santé du Nouveau-Brunswick, et elle collabore à des recherches avec l’Université du Nouveau-Brunswick, le York Care Centre et le Centre for Innovation and Research in Aging.

Andrea Rivera

Secrétaire
Andrea Rivera

Andrea Rivera est une thérapeute conseillère enregistrée et une conseillère canadienne certifiée travaillant à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Dans le passé, Andrea a soutenu les immigrants et les réfugiés en leur donnant des cours d’anglais langue seconde et en les aidant à résoudre une variété de problèmes allant du développement de carrière aux problèmes de santé mentale. Après avoir obtenu une maîtrise en counselling de l’Université du Nouveau-Brunswick en 2020, elle a ouvert un cabinet privé appelé Universal Consciousness Psychotherapy and Wellness. De plus, ayant compris à quel point la pratique privée peut être isolante, elle a créé un groupe de thérapeutes en counseling de la Nouvelle-Écosse où ils se rencontrent pour créer un réseau et partager leurs connaissances en matière de counseling.

La passion d’Andrea pour l’aide aux autres continue d’être présente dans sa vie en offrant un soutien aux individus et aux couples pour les aider à relever leurs difficultés, grâce à des rendez-vous de counseling par téléconférence. De plus, elle valorise l’importance de la formation et de l’éducation, et continue donc à contribuer à la recherche, au soutien et au développement des services de counseling en ligne.

Dawn Schell

Trésorière
Dawn Schell

Dawn Schell est détentrice d’une maîtrise en Psychologie du counseling de l’Université Simon Fraser.   Elle travaille actuellement à l’Université de Victoria au service Student Mental Health Strategy. Elle exerce aussi en tant que conseillère affiliée à Worldwide Therapy Online Inc. Au cours des dix dernières années, elle a pratiqué le counseling en ligne, exploré diverses modalités de cybercounseling, conçu un système de counseling en ligne universitaire et, plus récemment, elle contribue régulièrement au blogue de l’ACCP.

Elise Meertens

Membre à titre personnel
Elise Meertens

Elise Meertens a obtenu sa maîtrise en counseling en psychologie du counseling de l’Université Athabasca en 2018. Elle est psychothérapeute autorisée à l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l’Ontario. Elle est basée à Toronto, en Ontario.

Elise est également la coordinatrice des médias sociaux et des bénévoles pour la section TIS. Rejoignez-la sur LinkedIn.

Michèle Mani

Membre à titre personnel
Michèle Mani
Michèle Mani M.Ed., RP, est une psychothérapeute autorisée avec plus de 18 ans d’expérience dans la prestation et la supervision du counseling en ligne (asynchrone et synchrone). Son domaine d’activité principale est de soutenir le développement des habiletés et des compétences des conseillers pour offrir du counseling numérique en ligne. Utilisant une variété de modèles cliniques, l’approche fondamentale de Michèle s’appuie sur les forces et les capacités essentielles des conseillers et des clients. Elle est co-auteure du chapitre: « Supervising the delivery of online counselling services in an employee and family assistance program, (EFAP) setting » dans le livre: Technology in Mental Health: Applications in Practice, Supervision and Training (2e éd., 2016 ).

Constance Lynn Hummel

Membre à titre personnel
Constance Lynn Hummel

Constance Lynn Hummel est détentrice d’une maîtrise en Arts (Psychologie du counseling) de l’Adler University (ancien nom : Adler School of Professional Psychology) et d’un baccalauréat en Arts (Psychologie) de l’Université de Victoria. Elle détient le titre de RCC (Registered Clinical Counsellor), de Conseillère canadienne certifiée et d’Associate Power Coach; elle exploite à temps plein son propre cabinet privé, situé à Vancouver, en C.-B. Ses spécialités de counseling sont les relations, la sexothérapie et les toxicomanies, tandis que son expertise particulière se situe dans l’aide aux enfants adultes d’alcooliques (Adult Children of AlcoholicsACOA). Parmi ses spécialités en tant qu’accompagnatrice, citons la planification d’entreprise et de carrière, la communication efficace, les limites et l’affirmation de soi. www.ConstanceLynn.com
En plus de son travail clinique, elle a fondé The Business of Helping et offre des conseils stratégiques d’affaires à des thérapeutes, des conseillers et des professionnels du mieux-être, afin qu’ils puissent mettre sur pied avec succès leurs propres cabinets privés en ayant recours à des séances de stratégie virtuelles et en personne, des ateliers en petits groupes et des programmes de formation en ligne. www.TheBusinessOfHelping.com

Profil LinkedIn

Lawrence Murphy

Membre à titre personnel
Lawrence Murphy

Serge Hall

Liaison du conseil


Réseaux sociaux

Nous sommes sur Facebook! Chaque semaine, nous publions un article soulignant les défis, les avantages et les considérations pour l’utilisation de la technologie dans la pratique ou en ce qui concerne la santé mentale. Aimez notre page et rejoignez la conversation!


Règlements de la Section

Les statuts du Chapitre sont un ensemble de règles qui contrôlent les actions de ses membres et régissent la gestion interne du Chapitre.

 

 




Sections pour la réconciliation

Le TISC a récemment été invité à participer à l’initiative «Sections pour la réconciliation» de l’ACCP. Ce que cela signifie pour nous au TISC, c’est un effort concerté des dirigeants, des praticiens et des étudiants de l’ACCP à travers le Canada pour travailler à un engagement significatif et participatif à l’appui de la réconciliation. Pour plus d’informations sur la réconciliation, veuillez consulter ce lien.

« … Il est important de reconnaître que la réconciliation est un processus évolutif d’inclusion, de discussion, de réflexion et d’ouverture. Au TISC, nous sommes solidaires de ces efforts. L’une des façons que nous proposons de faire est de reconnaître les premiers peuples & Territoire traditionnel (et vous pouvez le voir ici ) »


Contactez la présidente de la Section!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.